• Nathalie DUPONT

S'aimer comme on est

Mis à jour : 22 mai 2019

Acceptons nous de nous aimer comme on est, tout simplement ?

Y-a-t-il un espace à l'intérieur de soi plein d'amour ? Un amour sans jugement qui nous accepte, nous accueil, nous comprend ?

Prenons un instant pour répondre aux deux questions suivantes : « citez trois aspects de vous que vous appréciez », puis « trois aspects de vous que vous n'appréciez pas ». Cela peut être au niveau physique, émotionnel, intellectuel ou tout autre élément !

Maintenant, serait-il possible de regarder les trois aspects que vous n'aimez pas chez vous et de les voir dans une nouvelle perspective ? Quel en serait le bienfait ? Observez ce qui vient à l'esprit ? Les différents arguments...les « Oui...Mais... ».



S'autoriser à voir plus grand, ouvrir notre perspective.


La nouvelle perspective est d'aimer ce que vous n'aimez pas. Oulala, me direz-vous, qu'est-ce que cela signifie au juste ? Allons un peu plus loin... Aimer ce que l'on n'aime pas, c'est l'espace d'un moment, cesser la lutte intérieure avec soi-même, poser les revendications, les argumentations, se détendre, lâcher les objectifs ! Accepter de dire « Ok, ici sur le point précis, je reconnais cet aspect de moi-même et je l'accueil, je l'accepte » ; Cette attitude est un sentiment d'amour bienveillant. La proposition d'aimer ce que l'on n'aime pas permet au mental de lâcher les résistances, les différents jugements. Même si... je m'aime et je m'accepte...


L'EFT est une technique de libération émotionnelle où, au début de chaque pratique, on dit la phrase suivante « même si j'ai 'ce problème ', je m'aime et je m'accepte complètement ». Reprenons l'un des aspects que l'on a nommé au début dans ceux que l'on n'aime pas. Maintenant, appliquons la phrase « même si...'nommer l'aspect', je m'aime et je m'accepte complètement ». Dans un premier temps, observer en vous, le ressenti que cela amène ? Une détendre ou bien un autre ressenti ? Juste prenez note de cette nouvelle perspective ! Ceci est un début...





Accepter un sentiment


Un jour, alors que j'exprimais qu'une situation particulière me faisait ressentir de la colère, j'ai réalisé, qu'une partie de moi n'acceptait pas du tout cette colère. Une voix disait « c'est pas bien d'être en colère ! ». Et l'attitude était celle de rejeter la colère. Un ami me répondit « serait-il possible d'accepter le fait de ne pas accepter d'être en colère ? ». J'ai ressenti que le mental n'avait plus de prise et que cette perspective amena en moi une détente, un repos intérieure, je cessais la lutte. J'acceptais de m'aimer comme j'étais...avec ce sentiment. Un point important à noter : on ne dit pas ici qu'il faut tout accepter, passer l'éponge sur tout. Non, pas du tout. On parle ici, spécifiquement du contexte d'un travail sur soi-même. D'une réconciliation avec Soi.


Regardons en nous même les éléments avec lesquels on se bataille ! Les voir clairement, et créer un espace d'écoute, d'acceptation, de bienveillance et de paix. Et devenir un ami pour soi-même. Dans la paix du cœur,

Nathalie Dupont


© Tous droits réservés


Voir : Être ami avec Soi

0 vue
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • LinkedIn Nathalie Dupont