• Nathalie DUPONT

L'altruisme : un remède au stress

Mis à jour : 4 déc. 2019

L'altruisme nous aide à réduire le stress tout en augmentant notre générosité du cœur.

L'Institut HeartMath, un organisme de recherche et d'éducation en Californie, étudie la physiologie et les relations entre le cœur, le stress et les émotions depuis 17 ans. Les scientifiques ont identifié des régions spécifiques du cerveau qui sont très actives pendant les émotions profondes et compatissantes. Les bienfaits physiologiques de la bienveillance dépendent de l'intention véritable de l'acte altruiste. Tout dépends de la motivation. La recherche montre que les gens altruistes sont en meilleure santé et vivent plus longtemps.

Les bienfaits de l'altruisme

* Favorise la santé émotionnelle, physique, mentale et spirituelle. * Augmente notre estime de nous-mêmes et notre confiance en soi. * Augmente notre longévité. * La personne qui donne est davantage ouverte à recevoir des cadeaux et à éprouver de la reconnaissance * Offre un moyen d'exprimer nos sentiments à l'égard d'une personne ou d'un problème. * Établit des liens et des relations avec autrui. * Dans un acte de générosité, on acquière une compréhension sur la cause et l'enjeu de ce qui est offert.

La bonté du coeur

Au quotidien, tout dépends de l'intention du cœur que nos mettons dans nos actes et dans nos paroles.

Au lieu de dire « Bonjour, comment allez-vous ? » ; quand il rencontrait une personne, un maître Tibétain, disait :


« Comment va votre bon cœur aujourd'hui ? »



Un équilibre : amour et sagesse


L'altruisme est un point d'accès sur le chemin de la compassion authentique.


Il est intéressant de découvrir les recherches scientifiques sur les impacts de l'altruisme sur le corps. Cela permet à notre esprit de se relaxer :-)

En même temps, Nous ressentons en nous-mêmes ces bienfaits, par notre propre ressenti. Qui n'a pas ressenti un bien-être naturel alors que son action et même sa pensée était tourné vers le bonheur d'autrui ? C'est une évidence. Nous nous sentons bien, tout naturellement.


Faisons une expérience : posons une intention « Puissent tous les êtres sensibles, humains et animaux, être heureux ».

Même si nous ne sommes pas connectés à un appareil scientifique qui nous affiche un résultat avec un chiffre. En contactant notre ressenti intérieur, nous prenons conscience de l'impact de cette intention sur notre propre physiologie.

« Puissent tous les êtres sensibles, humains et animaux, être heureux ».

Nous percevons un changement significatif en nous-mêmes de mieux-être. Notre corps se détends et notre esprit se calme.


L'altruisme nous ouvre à l'amour-bienveillant qui lui même nous amène à la compassion authentique. Jusqu'à ce que notre compassion devienne illimité. Où la compassion est une alliance d'empathie bien-intentionnée et de raison-pragmatique. Un combinaison d'amour et de sagesse.


Comme il est dit :


Si l'intention est bonne, les terres et les voies sont bonnes.

Si l'intention est mauvaise, les terres et les voies sont mauvaises.

Puisque tout dépends des intentions,

Veillez à ce qu'elles soient toujours positives.



Et le Dalaï Lama nous partage :

« La coopération vient de l'amitié, l'amitié vient de la confiance, et la confiance vient de la bonté du cœur. Une fois que l'on se sent vraiment concerné par les autres, il n'y a plus de place pour la tricherie, l'intimidation ou l'exploitation ; au contraire, on peut être honnête, sincère et transparent dans sa conduite. »

Dans la paix du cœur,

Nathalie Dupont


Voir aussi : le trésor du coeur

0 vue
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • LinkedIn Nathalie Dupont