• Nathalie DUPONT

Contacter notre enfant intérieur

Mis à jour : 19 mai 2019


J'aimerai partager cette notion d'enfant intérieur et amener des éléments de clarification à ce sujet, de façon essentielle. J'apporte une notion générale, bien entendu, il est nécessaire pour une plus grande profondeur de compréhension de réaliser que chacun est unique dans sa situation qui lui est propre.


Comprendre notre enfant intérieur, reprendre contact avec lui pour nous aider à discerner dans notre quotidien certaines réactions que l'on peut avoir et éprouver.


Les sentiments qui émanent de notre enfant intérieur et qui peuvent se mêler à nos propres ressentis d'adulte. Rentrer dans cette conscience nous permet de gagner en maturité et prendre pleinement nos responsabilités tout en prenant soin de nous-mêmes dans une authenticité sincère.


L'enfant que l'on a été ne s'est pas éteint à l'âge adulte. Il EST cet aspect de nous-même qui est toujours présent, Il vit là, à l'intérieur. Il est essentiel de le reconnaître afin de le contacter.

En tant qu'adulte, on interprète généralement, les événements selon nos blessures passées. On s'exprime selon les blessures de l'enfant intérieur. Lorsque l'enfant intérieur n'est pas reconnu et ses blessures guéris, les parents ou toute autre personne deviennent l'objet de toutes sortes de projections de notre part.


Écouter et donner la parole


Il est important d'offrir un espace d'écoute et de donner la parole à notre enfant intérieur afin de reconnaître ses besoins, qui sont, en fait, nos besoins.


Cet enfant est dans le senti, le ressenti. Et l'émotion qui s'est élevée face à une situation, a été prise comme une réalité. Et notre conception du monde s'est en partie bâti sur cela. il est important que l'enfant intérieur puisse s'exprimer et dire des mots à ses parents, encore aujourd'hui à l'âge adulte afin d'être complètement en paix.


Devenir responsable


Reprendre son pouvoir, essentiellement le pouvoir que l'on a laissé à ses parents, où ils ont pu prendre des décisions à notre place. L'enfant doit lâcher prise de la structure parentale afin de s'en libérer. Au cours de ce processus, l'enfant éprouvera toutes sortes d'émotions qui ont besoin d'être reconnu. Notre rôle maintenant est d'être ce parent qui prend soin de cet enfant. Nous prenons soin de nous-même.

Considérer chacun de nos parents comme un autre être humain, un individu qui, comme nous, souhaite le bonheur. Ressentir de la Compassion envers ses parents et soi-même en se permettant de déposer ce qui ne nous appartient pas, les peurs, les inquiétudes, les anxiétés provenant de l'énergie familiale. Nous ne sommes pas sauveur de nos parents mais nous travaillons sur nous même. En libérant en soi ce qui a besoin de l'être, on libère de ce fait la lignée.


Créer notre histoire à nous


Aujourd'hui nous avons le choix de prendre nos propres décisions et faire nos choix qui nous semble les plus appropriés pour notre vie et notre bien-être. Dans cette conscience que chacun est pleinement à sa place, nous-même et nos parents. Chacun dans son expérience de vie qui lui est propre afin de grandir en conscience.


Méditation guidée


Je vous propose une méditation simple afin de faire l'expérience de contacter votre enfant intérieur.

Prenez une position confortable, détendez-vous tout en prenant conscience de votre respiration. Prenez trois grandes et profondes respirations (pause).


Posez l'intention, tout d'abord, de vouloir prendre contact avec votre enfant intérieur, cette partie de vous-mêmes que vous souhaitez rencontrer aujourd'hui. Connectez vous à votre cœur tout en continuant à bien respirer puis porter votre attention sur votre ventre, respirez à votre rythme (pause).


Demander intérieurement à votre enfant intérieur de venir se présenter devant vous. (Vous pouvez fermer les yeux si cela est plus simple pour vous). Ressentez sa présence et prenez conscience de votre ressenti intérieur et regarder comment va-t-il ? Comment se sent votre enfant intérieur ? (pause)


Quelque soit le ressenti, gardez bien contact avec votre cœur, centre de votre amour en vous. Tout en étant dans une attitude d'amour, je vous propose de lui dire des phrases importantes pour sa confiance fondamentale : (à adapter pour une fille ou un garçon).


Je te regarde

Tu es important(e) pour moi

Je t'aime tel(le) que tu es J'ai confiance en toi

Tu as le droit d'être différent(e)

Tu as le droit d'avoir tes propres idées

Tu as les ressources en toi pour réussir

Tu as le droit de ne pas être parfait(e)

Tu as droit à ta place

Tu es utile par ta simple présence

Tu as autant de valeur que les autres, toute vie humaine a une valeur

Ressentez de nouveau comment votre enfant se sent ? Comment vous mêmes vous vous sentez ? Respirez profondément.


Terminez par vous centrer dans l'espace de votre cœur, contacter cet amour à l'intérieur de vous-mêmes. Et de ce cœur remplissez-vous d'amour, emplissez l'enfant d'amour bienveillant, d'amour chaleureux, de douceur, de compréhension, de compassion, de lumière.

Demeurez autant de temps que vous le souhaitez.

Puis terminez votre méditation avec une grande respiration longue et profonde. Remerciez-vous, d'avoir pris ce temps pour vous-mêmes et votre bien-être.

Dans la paix du cœur,

Nathalie Dupont


©Tous droits réservés



Voir un Regard Bienveillant

  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • LinkedIn Nathalie Dupont