• Nathalie DUPONT

De la considération aux besoins de l'Âme

Mis à jour : 5 août 2019


De quelle manière je me considère ?


Tout comme un reflet dans un miroir, la façon dont je me considère va se refléter dans la manière dont je considère une personne en face de moi.

Pensez-vous qu'un individu qui ne tient pas compte de ses sentiments par exemple, est en mesure d'être à l'écoute des sentiments d'autrui ?


Vous êtes vous déjà dit dans une situation particulière « je ne me sens pas prit en considération ici » Quelle a été votre attitude, votre réponse à ce moment là ? Vous vous êtes peut-être senti ignoré ? Un sentiment de rejet a pu s'élever, avec des émotions particulières comme la colère ou la tristesse ?

Nous avons le choix de réponse dans notre attitude intérieure, dans un premier temps.


Et si...à ce moment précis, je prenais soin de moi en prenant en compte mes sentiments et en les acceptant dans une compassion bienveillante ? Ne serait-ce pas déjà là, une transformation qui s'amorce en douceur ?

La manière de se considérer nous réfère au sentiment de notre valeur propre. Notre valeur personnelle, la valeur de Soi en tant qu'individu. Cette valeur est directement liée à l'estime de Soi, du regard que l'on se porte.


Se considérer = S'accepter tel quel !

Est-ce aisé pour moi d'écouter mes besoins et de les prendre véritablement en considération ?


Quelle conséquence cette décision va-t-elle amener dans ma vie quotidienne ? Quel changement cela va-t-il engendrer ?


Nous sentons nous prêt à mettre cela en pratique ?


C'est également considérer ma façon d'Être, mes qualités, mes capacités, ma lumière. C'est attester ma Présence, mon expérience de vie ! C'est m'accepter tel que JE SUIS !

Se sentir considérer, c'est aussi se sentir écouter, avoir sa place. Dans une forêt où toutes sortes d'arbres sont présents : petits, grands, gros, minces, de différents feuillages, chaque arbre à SA place et à Son importance dans la beauté de la forêt.


Ainsi, chaque individu à Sa place et Son importance dans l'ensemble de l'Humanité. Même si parfois d'un point de vue intellectuel, on ne comprends pas toujours le pourquoi du comment !


Acceptons que chacun grandisse en conscience dans le rythme qui est le sien. Sans vouloir y « imposer » un espace-temps particulier. C'est aussi respecter le choix et le rythme de l'Âme.


Les besoins de l'Âme


Du point de vue de l'Âme, le bonheur à long terme est fondamental. Ressentez-vous ce que signifie vivre un bonheur à Long terme ? Je vous invite à vous poser deux minutes dans votre ressenti et d'observer ce qui se passe intérieurement.

….

Demander « Quels sont les besoins de mon Âme ? » Et écouter la réponse ou les réponses qui vous viennent. Centrez vous dans votre cœur, respirez profondément et autorisez-vous à accepter une réponse.

…. S'autoriser de se mettre au contact de son Âme, c'est accepter le meilleur qui soit. Au delà de toute apparence qualifiée de « bonne » ou « mauvaise ». Chaque expérience de vie apporte un grandissement et des prises de consciences lorsque nous nous permettons de les voir. Dans la paix du cœur,

Nathalie Dupont © Tous droits réservés


Voir S'aimer comme on est

  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • LinkedIn Nathalie Dupont